Tadjikistan

CARTES UTILISEES
- Nelle Map "Central Asia" / Echelle 1:1 750 000 / Vieux Campeur
- Gizi Map "Central Asia" / Echelle 1:1 750 000 / Vieux Campeur

ROUTES EMPRUNTEES
- La "Pamir Highway " (M41), du col de Kyzyl-Art à la frontière tadjiko-kirghize, jusqu'à Kalai-Kum, via la vallée de Gunt.
- De Kalai-Kum à Douchanbe, via le col de Shurabad.µ
- Et en 2008, la route de la vallée de Varzob jusqu'à Ayni, puis Pendjikent. Attention : cette route qui permet de rejoindre Samarcande en Ouzbekistan est depuis plusieurs mois fermée au poste frontière entre Pendjikent et Samarcande.

MANGER, BOIRE et SE LOGER sur "la Pamir HW" peuvent constituer un réel problème si l'on ne prévoit pas son autonomie, surtout en dehors de la belle saison, de Juin à Septembre. La "Pamir HW" est une route (qu'à moitié asphaltée) de haute altitude, traversant peu de villages. Murghab, Khorog et Kalai-Kum sont les 3 seuls endroits permettant un réel ravitaillement.
En plus de ces 3 gros bourgs, il est aussi possible de loger et manger dans d'officielles guesthouses à Karakol, Alichour, Rushan.
En ce qui concerne le ravitaillement en eau, il y a dans beaucoup de villages et villes, des pompes à eau potable publique et de très nombreux petits magasins vendant de l'eau en bouteille. En montagne, les rivières constituent bien entendu la seule source d'approvisionnement en eau.
Il est facile de loger chez l'habitant, dans la mesure où les Tadjikes sont formidablement hospitaliers, mais j'aimerai rappeler que dans un pays très pauvre comme le Tadjikistan, il me semble plus que normal, décent, de laisser une somme convenable. Par exemple, je laissais aux familles chez lesquelles je dormais, entre 6 et 8€, payant la nuit et le dîner.
Je recommande vivement 3 guesthouses (chambres d'hôtes) officielles pour leur accueil et leur sympathie :
- à Alichour, celle tenue par Tagaibek et Genia
- à Khorog, celle tenue par Gulchana, dans le centre-ville
- à Rushan, celle tenue par Moubarak, et indiquée sur la route, à la sortie de Rushan, en venant de Khorog

VISA et POSTE-FRONTIERE
- Visa et "permit GBAO" (région du Pamir) obtenus à l'ambassade tadjike de New Delhi, en Inde, en 5 jours ouvrables, validité de 1 mois, date d'entrée fixe, 60€.
Le visa tadjike et le "permit GBAO" s'obtiennent facilement depuis l'ambassade tadjike à Bishkek, au Kirghizstan, en 20 minutes et pour quasi le même prix !
- Poste-frontière : entrée par le Col du Kyzyl-Art (4300 mètres d'altitude !) où les douaniers tadjikes sont parfois de vrais filous ! Il y a , à quelques kilomètres avant le poste-frontière tadjike, 2 maisons qui offrent le gite et le couvert pour ceux qui notamment ne se sentent pas de pédaler la longue distance qu'il reste à faire jusqu'au village de Karakol.

Attention, à cette altitude, il n'y a aucun changeur, et il est facile et préférable de changer de l'argent et d'obtenir des somonis tadjikes depuis les très nombreux bureaux de change à Osh, au Kirghizstan.
Sortie par Tursunzoda (Tadjikistan)- Denau (Ouzbekistan): banque, hôtel, resto et shops à Denau, à 35 km du poste-frontière ; à Tursunzoda, que des changeurs de rue.