Géorgie

CARTE UTILISEE
International Travel Maps "Georgia"  / Echelle 1:610 000

ROUTES EMPRUNTEES

De Lagodekhi à Signakhi, via Tsnari par la route S5.
De Signakhi à Tbilissi : Route S5.
De Tbilissi à Gori, par une route secondaire via Akhalkalak.
De Gori à Khashuri, par une route secondaire au sud de l'axe principal + un crochet par Borjomi.
De Khashuri à Samtredia : Route principale.
De Samtredia à Batumi, via Ozurgeti.

MANGER, BOIRE et DORMIR
ne constituent pas de problèmes.
Les "homestays" (pensions chez l'habitant) sont nombreuses et les offices de tourisme des petites et grandes villes informent efficacement sur ces adresses relativement bon marché.
Une mention très très spéciale pour celle de Thamar et Zviad, un couple chaleureux bourré d'humour et d'esprit, à Sourani - Adresse : 32, rue Thamar Mepe.
L'eau du robinet est potable partout et il faut bien évidemment goûter et re-goûter les excellents "khatchapouri" (pain au fromage) et le vin géorgien !

POSTE-FRONTIERE et VISA

Pour nous les Français, pas besoin de visa ! On se fait tamponner le passeport à la frontière, indiquant la date d'entrée à partir de laquelle nous pouvons rester jusqu'à 3 mois dans le pays.
Frontières : Entrée à Lagodakhi, côté géorgien est une petite ville possédant un motel, des magasins, restos et de quoi changer la monnaie (pas vu d'ATM). Côté azerbaidjanais, la ville de Balakan se situe à près de 15 km du poste-frontière.
On y trouve des hôtels, restos, magasins et banque (avec ATM). Sortie par Sarpi, sur les rives de la Mer Noire. Batumi est la dernière grande ville géorgienne, avec hôtels, restos, magasins, banque (ATM) à 18 km du poste-frontière de Sarpi et Hopa est la 1ère ville de taille plus modeste avec hôtels, restos, magasins, et banque (ATM), située à 20 km du poste-frontière.